06 33 51 87 57
EURL NAVEAU DAMIEN
Plombier-chauffagiste à Landrecies
06 33 51 87 57

Dépannage chauffage à Landrecies (59550)

Entretien annuel de votre chauffage

 

Entretien des chaudières : quelles sont les règles ?

 

Les chaudières au fioul, au gaz, au bois, au charbon, multi-combustibles et dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts, doivent faire l'objet d'un entretien annuel (Décret n°2009-649 du 09/06/2009).. Il s'agit d'éviter les risques d'intoxication au monoxyde de carbone. 

À défaut d'entretien, le bailleur peut retenir le montant de l'entretien sur le dépôt de garantie. L'assureur peut refuser d'indemniser en cas de sinistre.

Cet entretien doit être effectué par un professionnel du chauffage. Cette maintenance vous garantit un bon fonctionnement de votre chauffage, un bon réglage, mais aussi votre sécurité.

Indispensable également pour vérifier qu'aucune fuite de monoxyde de carbone n'a lieu, que le rendement est optimisé et que rien n'entrave le bon fonctionnement et la performance de votre appareil. 

Les pompes à chaleur doivent également être contrôlées tous les ans afin de vérifier l’étanchéité du circuit frigorigène pour les appareils contenant plus de 2 kg de fluide. La pompe à chaleur des chauffe-eaux thermodynamiques doit être contrôlée tous les 5 ans, mais pour un chauffage performant, un contrôle annuel est indispensable. 

 

Entretien des chaudières : que fait-on ?

 

Cet entretien consiste :

  • en la vérification de la chaudière,
  • son nettoyage et son réglage,
  • ainsi qu'une évaluation des polluants atmosphériques.

 

Le chauffagiste doit vous remettre une attestation d'entretien dans un délai de 15 jours suivant sa visite. Ce document doit être conservé et tenu a disposition de votre bailleur ou de votre assurance en cas de sinistre.

À l'issue de l'entretien, le chauffagiste doit également vous donner des conseils :

  • sur le bon usage de la chaudière,
  • les améliorations possibles de l'ensemble de l'installation de chauffage,
  • et l'intérêt éventuel du remplacement de la chaudière.

 

Quelques Conseils :

 

Avant de redémarrer votre chauffage, pensez à nettoyer la poussière qui a pu s'accumuler derrière les radiateurs le cas échéant. Vérifiez que tout semble en ordre, que les alimentations en énergie sont en position correcte (vannes ouvertes).

Vérifiez le niveau de votre cuve de fioul régulièrement afin de ne pas aspirer les impureté du fond.  

La pression de votre chaudière doit être comprise entre 1 et 2 bars, veillez à ce qu'elle soit bien réglée (1.5 bars est parfait) afin de ne pas endommager son mécanisme et vous mettre en danger. Une molette permet d'augmenter la pression, vous pouvez donc l'augmenter manuellement si elle indique une perte de pression. 

N’hésitez pas à purger les radiateurs qui font du bruit au démarrage du chauffage, de l'air s'est peut-être accumulé durant l'été. Cela rendra votre installation plus performante. 

En cas de problème avec votre chaudière n’hésitez pas à l’éteindre puis à la rallumer, parfois le problème disparaît.

S'il persiste, prenez contact avec votre chauffagiste

 

. N'oubliez pas de faire installer des détecteurs de fumées si ce n'est déjà fait (obligatoires depuis le 9 mars 2015) et de monoxyde de carbone si vous chauffez au bois par exemple ! 

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la CAPEB

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.